Le carnaval de Venise

Publié le par Collège Joliot Curie - Estagel

 

 

 

 

Autrefois le carnaval de Venise commençait le 26 décembre et durait jusqu'au mardi gras.

Il y avait de nombreux combats et des spectacles fabuleux.

Surtout les Vénitiens aiment à se donner en spectacle en abordant masques et déguisements.

 

Durant toute la période du carnaval ont lieu des mascarades éblouissantes organisées par des jeunes nobles, véritables spectacles de rue d'inspiration mythologique ou liés à un év énement d'actualité, qui mêlent acteurs costumés, musiciens, chars triomphaux, animaux exotiques.

Au milieu des baraques de charlatans, des théâtres de marionnettes, des estrades de fortune où s'exhibent comédiens, saltimbanques et jongleurs, évoluent toutes sortes de masques, des femmes en moretta au Polichinelle, de l'homme sauvage au Persan.

Le masque est une particularité. Ceux qui le portait étaient anonymes, de plus, l'avancée au-dessus de la mâchoire supérieure sert à casser un peu la voix .

 

Dans les années 1920, le carnaval est « recréé ».

A la mi-février, durant une semaine, la cité est envahie par les touristes et se transforme en une scène de théâtre baroque avec étalage de costumes magnifiques. Partout dans la ville sont proposés des défilés, des spectacles, des bals, des ateliers de maquillage.

Au soir du mardi gras, c'est l'apothéose quand la foule des masques se retrouve sur la place Saint-Marc pour le grand bal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Découverte

Commenter cet article